Skip to content

Gouvernance d’entreprise

Principes de direction d’entreprise

Nous souhaitons exposer nos convictions et objectifs à tout moment et informer en permanence le grand public des évolutions dans notre secteur d’activité. Nous voulons entretenir des relations personnelles étroites avec les autorités, les institutions publiques et privées ainsi que les médias, intervenir en faveur d’une amélioration des conditions-cadres les plus importantes et œuvrer pour des possibilités judicieuses de loisirs.

Auberge de Jeunesse Bâle

Les directives de gouvernance d’entreprise des Auberges de Jeunesse Suisses sont composées des statuts, du règlement d’organisation, du Code de conduite et du règlement de la commission du personnel. Elles constituent la base d’une gouvernance efficace et performante, axée sur les prescriptions du Swiss Code of Best Practice for Corporate Governance.

Les comptes annuels ont été établis en conformité avec les recommandations relatives à la présentation des comptes (Swiss GAAP RPC) et présentent une image fidèle du patrimoine, de la situation financière et des résultats. Dans le but de garantir la conformité des comptes annuels de l’organisation avec les normes de présentation des comptes en vigueur et de garantir ainsi la régularité du rapport, le comité et la direction ont pris des mesures internes. Un système de contrôle interne fonctionnel a été implémenté.

Organes de l’association

Délégués

Les délégués élisent 20 à 80 délégués pour une période de quatre ans. Leur compétence comprend notamment la modification des statuts, l’approbation du rapport d’exploitation, la décharge aux organes, l’élection du comité, du président et de l’organe de révision ainsi que la nomination de membres d’honneur.

Élus jusqu’au 31 décembre 2023

Avesani Giancarlo, Melano | Bianchin Patricia, Neuchâtel | Bollhalder Rolf, Teufen | Buschor Trudi, Moosseedorf | Fuchs Edwin, Zollikon | Fuchs Michel, Zollikon | Furger Christine, Arlesheim | Furrer Daniel, Lucerne | Giacomazzi Gaia, Zurich | Gisler Alfred, Lucerne | Graf Katarina, Coire | Granacher Bernhard, Kreuzlingen | Gruber Veronika, Gelterkinden | Haag-Lochmann Helen, Hirzel | Haug-Kern Esther, Zurich | Haug Tobias, Zurich | Hiederer Daniel, Scuol | Keller-Giovanon Helene, Ossingen | Lehmann Lisette, Schneisingen | Liechti Nina, Entlebuch | Lutz Béatrice, Birsfelden | Meier Nicole, Zurich | Meyer Stefan, Zuzwil | Montandon Jonathan, Zurich | Mottier André, Ste-Croix | Müller Karin, Bonstetten | Müller Tim, Bonstetten | Palme Sabine, Zoug | Ramsperger Rolf, Neuhausen am Rheinfall | Schmid Theres, Münsingen | Schoch-Sutter Carmen, Märstetten | Schwyter-Faist Yolanda, Zezikon TG | Städler-Bischof Esther, Wattwil | Steidle Christine, Arboldswil | Steiger Thomas, Muttenz | Steinmann Rolf, Cham | Störi Thomas, Muttenz | Straubhaar Sarah, Neuchâtel | Strehler René, Zurich | Strehler Tim, Zurich | Streuli Cornelia, Steinhausen | Surber Sébastien, Aadorf | Thut Tobias, Kriens | Uhlemann Luzia, Untervaz | Vogel Manon, Hinwil | Weber Kathrin, Bischofszell | Senn Annemarie, Volketswil | Zürcher Eva, Gonten

Comité

Le comité est l’organe supérieur de direction. Il est élu par l’assemblée des délégués pour une période de quatre ans. Les membres peuvent être réélus, mais leur mandature ne peut dépasser 12 ans au total. Il est composé d’au moins 8 et d’au plus 12 membres. Il définit l’orientation stratégique et supervise la mise en œuvre opérationnelle.

Élus jusqu’au 31 décembre 2023

Abegg Thomas (depuis le 17.04.2010) | Bahrampoori Rahel (depuis le 11.06.2016) | Denzler Corinne (depuis le 13.03.2015) | Gallo Mathias (depuis le 29.11.2019) | Jordan Amaury (jusqu’au 31.12.2021) | Juon Gian Marco (depuis le 06.03.2020) | Kulcsár Thomas (depuis le 06.04.2018) | Michel-Abegg Corinne (depuis le 27.11.2015) | Müller Christoph (jusqu’au 31.12.2021) | Reutlinger Frank (depuis le 23.11.2018) | Wyss Andreas (depuis le 25.09.2021)

Présidence 

Reutlinger Frank, président (depuis le 15.06.2019) | Denzler Corinne, vice-présidente (depuis le 01.01.2016)

Comité d’audit

Abegg Thomas, président | Kulcsár Thomas Wyss Andreas

Élus jusqu’au 31 décembre 2022

Comité de pilotage

Reutlinger Frank, président | Bahrampoori Rahel | Denzler Corinne | Juon Gian Marco

Élus jusqu’au 31 décembre 2022

Équipe de management

L’équipe de management forme la direction des Auberges de Jeunesse Suisses. Les membres sont élus par le comité. La CEO dirige l’équipe de management. Elle est secondée par le Director Operation. L’équipe de management répond de la mise en œuvre des objectifs idéels et stratégiques, tels qu’ils ont été définis par le comité. Elle définit les objectifs opérationnels et s’assure qu’ils sont atteints.

Bunte Janine, CEO, présidente de l’équipe de management (depuis le 01.01.2019) | Estermann Philipp, Director Operation, CEO adj. (depuis le 01.10.2020) | Leu Katharina, Director Sales (depuis le 24.06.2019) | Eisele André, Director Marketing & Communication (depuis le 01.09.2019) | Walter Laura, Director Finance & Controlling (depuis le 01.08.2021)

Commission des collaborateurs

La commission des collaborateurs défend les intérêts de tous les collaborateurs envers le CEO et le comité.

Meier Daniel, gérant Auberge de Jeunesse Stein am Rhein Kirtskhalia Tatia, Revenue & Channel Manager (depuis le 01.08.2021) | Raimann Angela, responsable IT Operation (présidente jusqu’au 31.07.2021) | Wettstein Tobias, gérant Auberge de Jeunesse Bâle | Zürcher Ueli, gérant Auberge de Jeunesse Interlaken (président depuis le 01.08.2021)

Élus jusqu’au 31 décembre 2022

Organe de révision

Bommer + Partner Treuhandgesellschaft, Berne

Est élu chaque année par l’assemblée des délégués.

Membres d’honneur

Kern Jack, Zurich | Kurmann Stephan, Hirzel | Lüdi Heinz, Effretikon | Müller Christoph, Fällanden | Wälle Robert, Lucerne

Indemnités versées aux organes

Délégués

Les délégués des Auberges de Jeunesse Suisses s’engagent volontairement et bénévolement, et ils ne touchent aucune indemnité à ce titre. Les frais effectifs qui en résultent sont remboursés.

Les délégués reçoivent chaque année 21 bons de logement leur permettant de séjourner gratuitement dans l’une des auberges de jeunesse gérées par l’Association des Auberges de Jeunesse Suisses.


Comité

Sur la base des directives de gouvernance d’entreprise pour les organisations à but non lucratif en Suisse, du Swiss NPO-Code et d’autres réglementations en vigueur, les membres du comité fournissent en principe leurs prestations de manière bénévole. Les frais effectifs qui en résultent sont remboursés.

En contrepartie de leur engagement bénévole, les membres du comité reçoivent chaque année 42 bons de logement pour un séjour gratuit dans les auberges de jeunesse en régie propre. En principe, le comité travaille sur une base volontaire et bénévole, et il ne touche aucune indemnité à ce titre. Si le président ou un membre du comité fournit au cours d’une année civile plus de 100 heures de travail à titre honorifique, il peut prétendre à une indemnisation pour toute heure supplémentaire.

En 2021, le président et les membres du comité ont travaillé 809 heures (année précédente 712), dont 635 à titre honorifique (année précédente 478).

Des indemnités représentant un montant de CHF 35 163 (année précédente CHF 47 799) ont été versées sous la forme d’honoraires et de frais. CHF 22 963 ont été attribués au président des Auberges de Jeunesse Suisses (année précédente CHF 33 380).


Organe de révision

Les honoraires versés à l’organe de révision s’élèvent pour 2021 à CHF 50 240 (année précédente CHF 51 167). Ce montant s’est composé exclusivement de prestations de révision.

Évaluation des risques

Le coronavirus qui a déclenché une pandémie mondiale a considérablement modifié les risques en 2020 pour les Auberges de Jeunesse Suisse. Bien qu’une éventuelle pandémie ait été inscrite depuis des années à l’inventaire des risques, et bien que le plan en matière de pandémie ait pleinement démontré son efficacité, les répercussions ont été importantes.

Au cours de l’exercice sous revue, le comité et la direction ont à nouveau consacré une grande partie de leurs activités aux répercussions à court, moyen et long termes de la pandémie. Dans la mesure de ce qui est connu, la pérennité de l’organisation n’est pas menacée, mais la pandémie a de fortes incidences sur la fortune, les finances et le produit de l’organisation. Le comité et la direction ont recouru à tous les outils possibles pour limiter autant que possible les dégâts.